Evaluer sa souplesse (1)

Deux tests pour évaluer l'équilibre entre la souplesse de l'avant du corps (muscles antérieurs) et celle de l'arrière du corps (muscles postérieurs).

1) Souplesse des muscles antérieurs

L'objectif: Evaluer la flexibilité des muscles antérieurs du bassin et de la cuisse (quadriceps).

L'équipement: un banc stable ou une table sur lequel vous pouvez vous allonger. Un ami pour vous observer de côté ( facultatif).

Le test :

Allongez-vous sur la table, sur le dos avec les fesses sur le bord de la table.
Relevez les deux genoux sur la poitrine, puis allongez la jambe droite, laissez la pendre sur le bord de la table en laissant le genou relâché.
Le bas de vote dos ne doit pas se cambrer pour y arriver.

Observez le résultat: position de la cuisse par rapport à l'horizontale et capacité du genou à se plier.

Puis faites de même avec la jambe gauche.

 

Les résultats sur la souplesse des muscles antérieurs:

  • Idéalement, lorsque les muscles antérieurs du bassin ont une longueur correcte, votre cuisse est au minimum parallèle la table, ou mieux, elle descend sous le niveau de la table.
  • Si la cuisse n'arrive pas à être parallèle à la table, alors les muscles antérieurs du bassin sont courts.
  • Si le genou ne se plie pas beaucoup, alors c'est plutôt l'un des muscles du quadriceps qui est court.

Ces muscles sont courts lorsque l'on est trop assis. Il peut en résulter des problèmes au niveau des lombaires, un défaut de stabilité en position debout. Etirements conseillés !

2) Souplesse des muscles postérieurs

L'objectif: Tester la flexibilité des muscles postérieurs du bassin et de la partie supérieure du dos, échauffez-vous avant de faire le test!

L'équipement: un escalier et une règle graduée, (facultatif : un partenaire pour relever la valeur sur la règle).

La position : asseyez-vous face à l'escalier, sur la pointe des fesses. Tendez vos jambes en avant et faites reposer la plante des pieds nus contre la 1ère marche de l'escalier. Placer la règle sur la marche de l'escalier.

Le test :

Tendez les bras en avant de part et d'autre de la tête, une main recouvrant l'autre, puis étirez vous lentement vers l'avant, aussi loin que vous le pouvez, le long de la règle graduée (si vous le pouvez).
Repérez sur la règle la graduation qu'atteint le bout de vos doigts lorsque vous êtes étiré au maximum dans une position que vous pouvez maintenir PENDANT 5 SECONDES.

Les résultats de souplesse des muscles postérieurs:

Valeurs positives (+) : les extrémités des doigts dépassent les orteils
Valeurs négatives (-) : les extrémités des doigts ne dépassent pas les orteils


 

                                            Homme (cm)              Femmes (cm)


 

Plus qu'excellent                         >+27                         >+30
Excellent                                    +17 à +27                  +21 à +30
Bon                                           +6 à +16                    +11 à +20
Moyen                                        0 à +5                       +1 à +10
Correct                                      -8 à -1                       -7 à 0
Faible                                         -20 à -9                     -15 à -8
Très faible                                  <-20                         <-15

 

 


D'après S. Gloyer (Ostend, NZ), entraineur personnel et professeur de Pilates, diplômée en performance humaine et développement sportif et de loisir.

 

 

  • 1 vote. Moyenne 1 sur 5.

Ajouter un commentaire